Coupés, Cabriolets, et carrosseries spéciales de Traction-Avant CITROËN

Le cabriolet 11 BL 1938 de J.M. BEGUIN

Au premier coup d'oeil, bien que fatiguée la voiture a de l'allure....

(automne 2001)

...mais une fois grattés les kilos de mastic et de goudron, une fois enlevées les tôles rivetées, le vrai visage de la belle se découvre enfin, on voit ici l'état des bas de caisse et du plancher conducteur..

(printemps 2002)

Les différents éléments ont été fabriqués et formés pour remplacer la structure en dentelles j'ai fait moi-même tout ce qui concerne la tôlerie (portes, ailes, spider, etc..) en suivant pour cela des cours de carrosserie, j'ai préparé également moi-même les divers éléments de reconstruction des bas de caisses, avec l'aide d'un serrurier, pour découper, plier et cintrer les éléments.



(octobre 2002)

Par contre, comme pour effectuer tout le travail de "reconstruction" effectué sur la caisse, avec la garantie voulue, il était nécessaire d'avoir un marbre, c'est donc un ami , carrossier professionnel, qui a été chargé de faire ce magnifique travail. Par conséquent, c'est à lui et à son employé mandaté pour réaliser cette tâche à temps perdu, que reviennent les honneurs d'avoir mené à bien ce chef d'oeuvre.

(mai 2004)

Après 18 mois de patience, le résultat parle de lui-même... la plus grosse étape est désormais franchie, la restauration de la caisse est terminée, le cabriolet a repris forme et reviendra bientôt à la vie, les autres pièces, portes, spider sont prêtes à monter, le train-avant aussi.

 

(Janvier 2007)

.... et quelques 20 mois plus tard une nouvelle étape est terminée: le train-avant, totalement démonté et nettoyé, a été remonté, la direction, complètement révisée elle aussi, est reposée et les freins ont été refait à neuf. Quand au moteur, il a été complètement démonté, nettoyé, révisé et remis à neuf également... Dorénavant, le cabriolet est à nouveau en état de marche et a retrouvé sa silhouette caractéristique...

Mais ce n'est pas encore terminé, les prochaines étapes sont les suivantes:

- refaire toute la sellerie (capote, banquette avant, spider et panneaux de porte),

- la peinture complète de toute la carrosserie

- le remontage final du cabriolet et la préparation à l'expertise technique, passage obligé pour pouvoir ensuite rouler en toute liberté par monts et par vaux.