Le site des cabriolets et faux-cabriolets Traction

Rallyes des Carrosseries Spéciales-Creuse 2006

 

L'édition 2006 du rallye des carrosseries spéciales s'est déroulée en pays Creusois-Berry du 22 au 24 mai. La météo ne fut finalement pas trop mauvaise et nous avons pu profiter pleinement des cabriolets. Selon certains nous étions dans la seule région avec du beau temps.

 

Le rendez-vous était fixé sur la place d'Aubusson, les organisateurs nous souhaitent la bienvenue avant la visite d'un maître tapissier.

La seule 15 Langenthal survivante était là ainsi que la seule traction construite par le suisse W. Bernath.

 

Après un excellent repas , nous reprenons la route vers un atelier de tapisserie bien connue dans le canton d'Aubusson.

De retour à l'hôtel où le golf et la piscine offrent un joli cadre à nos autos.

Le lendemain visite d'un musée de machines agricoles.

Pendant la visite, une petite averse permet de photographier les voitures fermées.

 

Petite halte pour récupérer la gente féminine partie visiter un chateau (déjà qu'on leur parle de Traction s'il faut en plus les emmener voir les vieux tracteurs!!!)

Pour le déjeuner, arrivée de D. Bellière et O. de Serres chacun en découvrable, 15/6 de 1949 EDM et 11BL AEAT de 1951, respectivement..

A l'heure de la sieste visite d'une tuilerie.

Puis départ vers le chateau de la Belle au bois dormant qui donnera lieu à un déguisement général très amusant.

Un seul réussit à éveiller la princesse, selon la légende, il en perdit son pantalon......

Petite comparaison de phares normaux, anglais et "splendilux allongés mais normaux pour le président".

Au petit matin, réveil d'une bien jolie découvrable comportant un ensemble impressionnant d’accessoires d’époque :  triangulation speed, boite ERSA, cache culbuteurs en alu, capots a crevés.

Le dernier jour, plusieurs tractionnistes de la région centre sont venus se joindre à nous avec plusieurs berlines, un cabriolet et deux découvrables dont cette spectaculaire carrosserie spéciale fabriqué par un artisan de Dijon dans les années 50 ou 60.

Ce rallye est tojours aussi sympathique, très bien organisé par Eric  et Michel qui ont su très bien varier les visites et les trajets sur petites routes, il accueille chaque année de nouveaux participants et on y découvre toujours de nouvelles autos. Cette année il n'y avait malheureusement pas de coupé et pourtant la température permettait souvent de rouler dans une voiture fermée.