Coupés, Cabriolets, et Carrosseries Spéciales de Traction-Avant CITROËN

Copies ou répliques

Le phénomène de réplique touche principalement les cabriolets, on parlera donc plus particulièrement de ce modèle, bien sur les autres modèles sont aussi concernés. Pour les découvrables la question est plus complexe car ces autos ont été modifiées par des carrossiers indépendants.

Le cabriolet Traction a toujours eu beaucoup de succès (pour preuve les chiffres de production). Dans les années 1970 les prix ont commencé à augmenter, puis à flamber. Les restaurations, faites au début à partir d'autos saine et complètes, se sont faites ensuite à partir d'épaves complètes, puis d'épaves incomplètes, puis de morceaux d'épaves, puis de cartes grises....puis de berlines avec des pièces re-fabriquées.

Est-il préférable d'avoir un cabriolet d'origine avec une carte grise de berline ou une copie avec une carte grise de cabriolet  ? Comme vous le voyez beaucoup de questions touchant l’éthique et la perception personnelle pointent le bout de leur nez.

L’idéal c'est bien sur un cabriolet  d'origine (jamais restauré si, si ça existe) avec sa carte grise d'origine.

Beaucoup d'artisans en France, en Angleterre, au VietNam principalement se sont lancés dans la fabrication de copies ou de répliques plus ou moins heureuse.

Lorsqu’ elles sont réussies, qu’elles gardent l'esprit du modèle sortie d’usine, que l’origine de la voiture est clairement  annoncée, la démarche peut se comprendre, mais parfois aussi les motivations sont plus mercantiles.

Comme pour les authentiques , le pire côtoie parfois le meilleur (cas de cabriolets polyester ou vietnamien par exemple). Un modèle conforme permettra au grand public de se régaler les yeux et au propriétaire  ne pouvant acquérir un authentique de profiter des joies de cette fabuleuse auto.

Une belle réplique pourra être appréciée par le grand public et  y gagnera sûrement une certaine reconnaissance populaire. Il est a noter que le même phénomène touche des marques aussi prestigieuses que  Bugatti,  Delahaye, Delage, Ferrari, Porsche …...

Ce phénomène réplique existe depuis les années 1983-1984 environ et les possesseurs donneurs d’ordre ou fabricant ont eu donc une démarche personnelle forte. Le temps passant, les premières transactions ont eu lieu et un marché de la réplique est né. Cela fait donc partie maintenant de l’histoire moderne des Traction Cabriolet et il nous semble important  d’en tenir compte.

Nous souhaitons donc le relater de façon objective et éviter que chaque Tractionniste fasse sa propre histoire ou interprétation.

Bien sur le patrimoine historique est faussé et il est important que chacun en soit conscient. Pour les propriétaires d’authentiques, nous ne saurions trop vous conseiller d’établir des dossiers très complets. Vous pourrez contacter Eric eric-pilon@wanadoo.fr a ce sujet.

Nous demanderons donc au propriétaire se déclarant un maximum de transparence et d’honnêteté ans leur déclaration.

CITROEN possède les mains-courantes des véhicules sortis d’usine qui sont répertoriés selon les abréviations  RPV (roadster petite voiture) , RPVL  (roadster petite voiture large) , CPV (coupé petite voiture), CPVL  (coupé petite voiture large).

Il est donc possible d’obtenir une attestation du constructeur, malheureusement si le numéro de série est un bon indice il ne fait pas tout, on connaît nombre de véhicules reconstruit à partir d’une carte grise.  Peut-on alors parler d’authentiques ? Il vaut sûrement mieux une voiture d’origine pour laquelle les papiers ont été perdues.

Les seuls cabriolets authentiques répertoriés de façon exhaustive sont les 15/6, on ne connaît qu’une voiture répondant à la totalité de critères avec une  authentification CITROEN. Quelques modèles ont été issus de coques fabriquées à l’usine et remontées postérieurement a partir de pièces détachées. Les autres ont donc au moins été transformées à partir d'un cabriolet 11 large. Et que dire des coupés 15/6 qui n'ont jamais été fabriqués chez CITROEN (malheureusement) et pourtant plusieurs sont connus !

Le classement des autos pourrait donc être full authentique,  authentique, semi authentique, reconstruction, réplique. Les barrières sont difficiles à délimiter. Pour simplifier une voiture full authentique (à 100%) serait un modèle avec : un historique depuis sa sortie des chaînes de Javel (ou de Slough), sa carte grise, son attestation CITROEN, toutes ses parties  structurels  et spécifiques et bien sur ses éléments mécaniques conforme au millésime.

Le sujet authentique ou répliques est donc d’une incroyable complexité et  forcément sujet a des polémiques sans fin, comme Eric l’a écrit (voir article CITRO-PASSION numéro 3) pour avoir des certitudes il faut souvent faire un réel travail de détective et lorsqu’il y a des doutes, chaque voiture doit nécessiter des investigations très poussées.  Le site n’a pas les ressources nécessaires pour mener à bien ce type de mission. Nous ne classerons donc pas les voitures, en revanche avec une information minimum une première approche pourra être faite. Il est clair qu’un véhicule inconnu du milieu des collectionneurs ou étant sortie de chaîne après 1944 pourra être classé dans les douteux.

Ce site se veut ouvert à les modèles de TRACTION hors grande série et hors normes et nous publierons les photos même des pires horreurs, le texte accompagnateur ne sera pas censuré, mais en cas de contre vérités flagrantes , nous nous réservons le droit de demander des corrections aux auteurs avant publication.

Exemple: Pour la voiture ci-dessous, il nous est impossible de publier: « voici le coupé acheté neuf chez Citroën par mon grand-père ».