Coupés, Cabriolets, et carrosseries spéciales de Traction-Avant CITROËN

 Les auteurs

1 Les auteurs du site

Eric PILON     

                                            

Le Cabriolet Traction est la voiture de ma vie, je souhaite vous faire ici vivre mon itinéraire pour vous aider à comprendre mes motivations et partager mon enthousiasme.

Je suis né en 1961 et ai donc connu la fin de vie active des Traction dans mon enfance. A cette époque j’ignorais la diversité des modèles et étais bien loin d’imaginer le nombre et la richesse des différentes versions. Vers l’âge de 16-17 ans, j’étais déjà attiré par ces formes douces, sensuelles avec leur forte personnalité.

Avec ma 11BL 1955 berline, je m’inscrivis à la Traction Universelle fin 1980 et allais mettre les doigts dans l’engrenage des chevrons.

Comme bien d’autres à l’époque, je découvris l’histoire de la TA avec le livre de BORGE et VIASNOFF « L’ALBUM DE LA TRACTION ». dans lequel apparaissait les millésimes, les différents modèles de 4 et 6 cylindres, et bien sur des modèles rares dont le cabriolet 15 de Robert PUISEUX, et la 22 ! Quelques amis me firent découvrir en 3 dimensions des modèles différents de ma 11 légère 1955, ainsi je me souviens d’une 7C 1935 dans un jus formidable d’origine, d’une 15/6 de 1950 très performante et que dire de la collection d’ Olivier de SERRES, la « caverne d’Ali-Baba » Chaque Traction a ses nuances subtiles et importantes, Pour le simple amateur comme pour le connaisseur c’est une source de révélations permanentes.  

Le Cabriolet Traction me subjugua par ses lignes, Elles me paraissaient évidentes, fines, gracieuses, harmonieuses, équilibrées. Le Coupé m’intéressait aussi car il était assez proche du Cabriolet au niveau design. Un ami me fit faire une balade sur les petites routes du Berry dans une SALMSON S4-61 cabriolet. La fraîcheur du grand air finit par me convaincre que le Cabriolet Traction pouvait être la voiture idéale pour un usage ludique. Au delà de l’aspect collection, je cherchais aussi une voiture de loisir.

L’année 1984 fut celle de la rencontre avec ma 11AL 1935 Roadster que je nommerais secrètement dans le futur « Venus ».

La compréhension de ma passion par le vendeur savoyard, collectionneur de Bugatti et de Voisin fut mémorable, il commença par me faire rencontrer un de ses amis possesseur d’un cabriolet 11BL 1938 rouge immaculée.

Je découvris ensuite telle une belle au bois dormant, Vénus endormie mais intacte par rapport à sa sortie d’usine avec seulement quelques rides en plus, quelle émotion !

Avec les frères de LAMOTTE nous allions en 1991 lancer la section Coupés Cabriolets et Découvrables à la Traction Universelle et du rallye du même nom. Stéphane avait alors l’idée d’un rallye dans la région de Saumur. L’histoire des rallyes démarrait alors avec cette définition : « climat convivial, balade en famille cheveux au vent sur les petites routes de notre chère France, découverte culturelle de notre patrimoine ».

Grâce à une implication active des membres dans l’organisation et la participation, ces rallyes ont été l’occasion de vivre beaucoup de moments privilégiés et chaleureux avec de nombreux Tractionnistes, toutes sensibilités confondues que je salue ici.

Venus m’a aussi permis de croiser ma tendre Emmanuelle qui deviendra mon épouse. Notre mariage fut bien sur salué par un concert de klaxons de TA spéciales.

J’ai eu de nombreuses discussions sur les répliques avec Olivier LEMESRES et Olivier de SERRES et si ma sensibilité naturelle me guide vers les authentiques, je comprends un petit peu l’amateur de réplique. En effet dans mon désir fort d’avoir un cabriolet Traction je me souviens toujours du stand Cassoulet au cinquantenaire de la Traction en 1984 au BOURGET où un cabriolet vert deux tons m’intrigua. Au moins celui-ci en polyester ne trompait personne !

Avec Jérôme COLLIGNON, nous avons aussi beaucoup échangé sur les particularités du cabriolet et de sa situation dans le monde de la collection. Le sujet n’est vraiment pas simple car il y a aussi les reconstructions plus ou moins importantes.

Aujourd’hui, l’aventure continue par la création de ce site avec Lyonel…..

C’est à travers les hommes qu’ont pu naître nos Traction grâce aux deux André, Flaminio, Maurice, Paul, …. et bien d’autres collaborateurs non cités ou oubliés. Sans cette concertation et cet enthousiasme, la Traction ne serait pas née.

Un rêve ou une création n’ont de réalité que s’ils peuvent être partagés.

Alors ma devise: « Vivons et partageons ensemble nos rêves en Citroën »

Merci André

Eric PILON,  avril-2005

Si vous souhaitez me contacter : eric-pilon@wanadoo.fr

P.S. : Je n’ai toujours pas retrouvé la clé de la grange ou est stationné le roadster rouge avec un gros 8 sur la calandre. Si vous la retrouvez faites moi signe ……. J

 

Lyonel VANBERGUE                                

 L'aventure à commencé avec une première 11bl berline en 1975, j'étais très attiré par les cabriolets, le charme du coupé est venu plus tard, quant aux carrosseries spéciales je n'en connaissais que quelques unes  dans les livres. J'ai couru la France entière pour trouver la voiture de mes rêves, j'ai acheté successivement deux cabriolets 11BL que je n'ai pas gardés, et même des morceaux de cabriolets.  Lors de voyages en France (ou à l'étranger), j'imagine souvent en passant devant un garage au style rétro ou les grilles de cette belle demeure, qu'ils cachent un cabriolet ou coupé 11 (ou 22 pourquoi pas?). 

Vous l'aurez compris, une des grandes qualités d'Eric, c'est la fidélité. Pour moi c'est un peu différent les tractions ont souvent été trompées par des Déesses. 

 Après une restauration longue et passionnante de ma première 11 BL, sacrilège! je suis tombé sous le charme d'une Déesse (c'était quand même une carrosserie spéciale en l'occurrence un coupé) et j'ai vendu ma traction. 

En 1999, j'ai émigré en Suisse et le charme des petites routes du Jura m'a remis dans la tête l'idée du cabriolet Traction. Quelques  milliers de kilomètres à travers l'Europe, j'ai trouvé un cabriolet 11BL tout démonté, et après 6 mois de travail acharné....je suis tombé une fois de plus sous le charme d'un Déesse, mais cette fois-ci un cabriolet Le Caddy et j'ai revendu le cabriolet Traction (je n'ai fait que 200km avec). Malédiction! La Déesse avait encore frappé!!!!

C'est là que deux faits marquants ont bouleversé ma vie: ma rencontre avec Nico Michon et l'achat dune 15/6 H, le deuxième étant évidemment une conséquence de la première. J'avais donc maintenant une DS et une Traction, ouf!!!... 25 ans d'effort, mais toujours pas de cabriolet Traction. L'essai du cabriolet 15 de Nico sur les petites routes du plat pays m'a tellement enthousiasmé que nous nous sommes lancés dans l'aventure du clone, puis du coupé 11A.

Jusqu'à cette époque je n'avais jamais fait partie d'aucun club, mais en 2003, j'ai participé (en DS) au "rallye des carrosserie spéciales de traction" dans le Beaujolais. L'ambiance et la sympathie dégagées dans cette manifestation m'ont séduit. C'est ainsi que j'ai rejoint le club de la Traction Universelle. 

Aurai-je un jour le privilège et la chance de trouver ou de participer à la découverte de la deuxième 15/6 Langenthal ou du coupé 22? Vraiment ces tractions spéciales permettent toujours de fantasmer, il y en a toujours de nouvelles qui font rêver. Ce sont ces rêves que j'aimerais partager avec la communauté des internautes en publiant sur ce site un maximum de photos de voitures différentes, leur vie et leur histoire.

 

2 Les Collaborateurs du site

Ce type de site ne peut se faire seul, nous voulons ici remercier et citer tout ceux qui apportent une pierre grosse ou même petite a ce site.

Parmi eux

Emmanuelle – l’épouse et copilote active d’Eric ainsi qu’Aurianne sa fille, future organisatrice de rallye des années 2025
Olivier de SERRES- historien automobile et collectionneur
Dominique BELLIERE collaborateur du site
Nico MICHON – le plus grand collectionneur de Carrosseries Spéciales Traction
Marie-odile et Henri NEURAY collectionneur

 3 Les Contributeurs au site

Les organisateurs des différents rallyes

Stéphane et Bertrand de LAMOTTE
Véronique et Michel MONIN
Jean DAIM
Chantal et Guy CLAVEL
Marie-odile et Henri NEURAY
Maryvonne et Christian AUGRAS
Olivier de SERRES
Sylvianne et Michel LE NAOUR
Michel BESNARD
Lancelot D’AUBAREDE
Bernard LEGROS
Caroline

4 Les Participants

Ce type de site ne peut se faire seul, nous voulons ici remercier et citer tous les amoureux de ces belles autos, qui nous envoient informations et documents, permettant de faire vivre ce site.

 

Hommages à Olivier Lemesre

 Olivier Lemesre vient de nous quitter, et même s’il avait disparu de nos écrans depuis longtemps, il laisse un grand vide dans le monde Citroëniste, aussi je crois venu le moment de lui rendre un hommage mérité.

Olivier et moi nous nous étions connus sur le thème des recensements, il avait entamé celui des Cabriolets Traction en 1972, et très vite nous avons unis nos efforts mais je crois important de dire tout de suite que sans le travail immense et inlassable qu’il a produit pendant trente ans, quasiment rien ne serait possible aujourd’hui dans ce domaine.

 Dire qu’Olivier était un passionné est un mot faible, tant il était parvenu à approfondir le monde de la Traction Avant, servi en cela par une mémoire hors du commun, aucun nom ne s’effaçait de son agenda mental. Après avoir restauré de beaux modèles, Olivier réalisera un grand rêve en 1998, celui de publier un  livre sur les Traction construites en Belgique, je n’oublierai jamais sa joie lors de la présentation de cet excellent ouvrage à l’ICCCR de Chevetogne.

 De mère française avec des origines belges et de père belge aux racines françaises, Olivier avait la faculté de rare de mixer les deux cultures voisines, et cela lui sera toujours bien utile dans le monde de l’automobile, comme par ailleurs, et contribuera à attiser un sens de l’humour ravageur autour duquel nous nous retrouvions bien ! Olivier avait épousé Isabelle, ils avaient deux filles, Justine et Margaux, je pense à elles affectueusement.

 Si Olivier va continuer à manquer à notre microcosme, il laisse en tout cas un travail fabuleux et particulièrement précieux que l’on va continuer à saluer longtemps encore.

 Olivier de SERRES

 

« Suite à la triste nouvelle du décès d’Olivier Lemesre reçue ce 19 octobre 2013.  Je souhaitais lui rendre un hommage appuyé. Grand érudit des TA Carrosseries Spéciales et des productions Belges, il a su nous montrer la voie pour témoigner de l’histoire de ces magnifiques autos.  En ces temps où nos repères sont totalement écornés par l’évolution du parc des authentiques avec les créations récentes, ce travail était prémonitoire et indispensable.

Sa précision, sa rigueur en un temps ou les moyens de communications n'étaient  souvent qu’oral ou par courrier et nous ont permis de mettre en forme le recensement actuel. Aujourd’hui sans ce travail et au vue de la complexité des authentifications, de nombreux propriétaires n’auraient pas connaissance de cet historique si indispensable.

 J’ai échangé au début des années 90  avec lui et l’ai côtoyé seulement à  quelques reprises. J’avais  été impressionné par tant de culture, dommage que la distance nous séparait  et qu’Internet n’existait pas !

 Je te souhaite Olivier un bon Voyage vers ces cieux ou tu croiseras surement Bertoni et tous ceux qui ont su nous faire vibrer avec ces lignes inoubliables et mes sincères condoléances à tes proches »

 Eric PILON